Aller au contenu
Saison Québec Série Baroque avant tout

Handel, chœurs et feux d'artifice royaux

Billets
Date
10 mai 2023 à 19:30
Lieu

Salle Raoul-Jobin

Palais Montcalm – Maison de la musique
995, place D'Youville
Québec (Québec) G1R 3P1
Canada

Billetterie
418 641-6040
Sans frais à l'extérieur de Québec
1 877 641-6040

S'y rendre
Tarif 20 $ à 104 $

Bernard Labadie vous offre la plus royale des musiques de Handel avec ce concert mettant de l’avant La Chapelle de Québec et des solistes exceptionnels qui vous transporteront à la cour britannique pour de grandioses feux d’artifice et le majestueux couronnement d’un roi.

Chefs et solistes

Bernard Labadie Chef

Reconnu internationalement pour son expertise dans le répertoire des XVIIe, XVIIIe et du début du XIXe siècle, Bernard Labadie est le chef fondateur des Violons du Roy, dont il a assumé la direction musicale de 1984 à 2014, et exerce toujours les fonctions de directeur musical du chœur La Chapelle de Québec, qu’il a fondé en 1985. À la tête de ces deux ensembles, il a effectué de nombreuses tournées dans les Amériques et en Europe, dans les plus grandes salles et les plus grands festivals : le Carnegie Hall et le Lincoln Center (New York), le Walt Disney Concert Hall (Los Angeles), le Kennedy Center (Washington), le Barbican (Londres), la Philharmonie de Berlin, le Théâtre des Champs-Élysées (Paris), le Palais des Beaux-Arts (Bruxelles) et les festivals de Salzbourg, Bergen, du Rheingau et du Schleswig-Holstein. Au printemps 2018, il dirige Les Violons du Roy lors de deux tournées aux États-Unis, au Mexique et en Colombie en compagnie de la violoniste Isabelle Faust et de la soprano Julia Lezhneva.

En 2017, Bernard Labadie a été nommé chef principal de l’Orchestra of St. Luke’s de New York, fonction qu’il occupe à partir de la saison 2018-2019. Il dirige notamment la série annuelle de concerts de cet orchestre à Carnegie Hall. Chef invité très recherché, il dirige régulièrement les grands orchestres nord-américains et européens. En 2017-2018, il est à la tête des orchestres de Cleveland et du Minnesota, des orchestres symphoniques de Pittsburgh, Saint-Louis, Baltimore et Toronto, des orchestres de la radio de Francfort, Finlande (Helsinki) et Berlin, l’Orchestre philharmonique de Radio-France, l’Orchestre national de Lyon et l’Orchestre du Centre national des Arts à Ottawa. Depuis le début de sa carrière internationale à la fin des années 1990, on l’a aussi vu, entre autres, au pupitre de l’Orchestre de la radio bavaroise (Munich), de l’Orchestre du Concertgebouw (Amsterdam), des orchestres de Chicago, New York, Philadelphie, Boston, Los Angeles, San Francisco, Houston et Atlanta, du New World Symphony (Miami Beach) et de l’Orchestre symphonique de Montréal.

Très actif avec les orchestres sur instruments d’époque, il a fait ses débuts avec l’Akademie für alte Musik de Berlin en novembre 2017, et a aussi dirigé l’Academy of Ancient Music, The English Concert, l’Orchestra of the Age of Enlightenment, l’orchestre du Collegium Vocale (Gand) ainsi que la Handel and Haydn Society (Boston) et l’Ensemble Arion (Montréal).

À l'opéra, il a été le directeur artistique de l'Opéra de Québec (1994-2003) et de l'Opéra de Montréal (2002-2006), et à titre de chef invité, il a dirigé notamment au Metropolitan Opera (New York) et aux opéras de Santa Fe, Cincinnati et Glimmerglass. En janvier 2017, il a fait ses débuts au Canadian Opera Company (Toronto), où il retourne en 2019.

À la tête des Violons du Roy ou comme chef invité, il a enregistré une vingtaine de disques pour les maisons Virgin Classics (maintenant Erato), EMI, Dorian, ATMA, Hyperion et Naïve. Deux nouvelles parutions, à la tête de l’Orchestre de la SWR de Fribourg et de l’Akademie für Alte Musik de Berlin, paraissent en 2018.

Grand ambassadeur de la vie musicale de Québec, sa ville natale, Bernard Labadie a été fait Officier de l'Ordre du Canada en 2005 et Chevalier de l'Ordre national du Québec en 2006. En 2008, il a reçu le Banff Centre's National Arts Award pour sa contribution au développement des arts au Canada, et un doctorat honorifique de l'Université Laval, son alma mater. En 2016, Bernard Labadie a reçu le prix Samuel de Champlain à Paris ainsi que l'insigne de Compagnon des arts et des lettres du Québec pour son apport aux arts dans la société québécoise. Il reçoit en mai 2018 un doctorat honorifique de la Manhattan School of Music à New York.

Magali Simard-Galdès Soprano

Magali Simard-Galdès est une jeune soprano canadienne réputée pour son timbre cristallin, sa grande musicalité et sa personnalité magnétique sur scène.

On a vu la soprano lors d’opéras, de récitals et en compagnie d’orchestres. Récemment, elle a partagé la scène avec I Musici de Montréal dans Dixit dominus, RV 807 de Vivaldi, avec ECM+ dans Bonhomme de chemin de Gonneville et avec L’Harmonie des saisons dans Le Messie de Handel. Elle a aussi joué Agnès dans Written on Skin de George Benjamin avec l’Opéra de Montréal, avec qui elle avait déjà interprété Constance dans Dialogues des Carmélites et Frasquita dans Carmen. Lors des saisons précédentes, sur la scène orchestrale, elle s’est produite avec divers ensembles, notamment l’Atelier lyrique de Tourcoing dans le Paradis perdu de Dubois, l’Opéra Grand Avignon dans la Pastorale sur la nativité de Charpentier, l’Orchestre Métropolitain avec Yannick Nézet-Séguin dans Parsifal, à l’occasion du Festival de Lanaudière, ainsi que l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde, l’Ensemble Novello et l’Orchestre symphonique de l’Estuaire.

En 2019, Magali Simard-Galdès a enregistré trois nouveaux cycles de mélodies de Deirdre Gribbin, Ailis Ni Riain et Fuhong Shi, accompagnée par le Tionscadal na nAmhrán Ealaíne Gaeilge/Irish Language Art Song Project. Sous l’étiquette ATMA Classique, on peut l’entendre dans Romances pour voix et guitare de Berlioz et Sirènes d’Ana Sokolovic. Elle a également autoproduit son premier disque récital, Muses, nommé parmi les 50 albums de l’année 2017 selon ICI Musique.

Tim Mead Contre-ténor

Le contreténor Tim Mead s’est attiré les éloges du New York Times pour l’attrait et la qualité de ses interprétations. Et si l’on en croit le Guardian, son « timbre riche et suave » le place parmi la fine fleur des contreténors.

Récemment, il a campé les rôles suivants : Goffredo dans Rinaldo au Festival de Glyndebourne; Endimione dans La Calisto au Teatro Real Madrid et à l’Opéra d’État de Bavière; Bertarido dans Rodelinda pour l’Opéra de Lille; Oberon dans A Midsummer Night’s Dream pour l’Opéra de Philadelphie, le Festival de Glyndebourne et l’Opéra national de Bergen; Hamor dans Jephtha à l’Opéra national de Paris; le rôle-titre d’Akhnaten et Othon dans Agrippina pour l’Opéra flamand d’Anvers; le garçon et l’ange dans Written on Skin au Théâtre Bolshoi; Bertarido dans Rodelinda à l’English National Opera; Arsamene dans Xerse de Cavalli avec Le Concert d’Astrée à l’Opéra de Lille, au Theater an der Wien et au Théâtre de Caen.

En concert, il s’est produit dans Jephtha de Handel avec l’Orchestre de chambre écossais aux BBC Proms; a participé à une tournée de récitals en Europe avec Le Concert d’Astrée; a chanté la Passion selon Saint-Jean de Bach avec Jonathan Cohen et l’Orchestre de chambre de Saint-Paul; a fait une apparition avec l’Orchestre symphonique de Los Angeles au Hollywood Bowl et au Walt Disney Concert Hall; a réalisé une tournée en Asie avec The English Concert; a interprété Athamas dans Semele avec l’Orchestre symphonique de Birmingham et la Handel and Haydn Society; Didyme dans Theodora avec l’Akademie für Alte Musik; a participé à la première mondiale de Spinoza de Theo Loevendie au Concertgebouw d’Amsterdam; au Messie de Handel avec l’Orchestre symphonique allemand de Berlin, l’Orchestre philharmonique de New York et l’Orchestra of the Age of Enlightenment (OAE), Gabrieli Consort, la Handel & Haydn Society, l’Academy of Ancient Music et Le Concert d’Astrée; a chanté la Messe en si mineur de Bach avec The English Concert et Les Arts Florissants; le Magnificat de Bach avec Le Concert d’Astrée; la Passion selon Saint-Mathieu de Bach au Festival Handel de Londres avec la Netherlands Bach Society; Theodora de Handel avec the English Concert; Solomon de Handel avec l’Akademie für Alte Musik; Judas Maccabaeus de Handel avec l’OAE; et Joseph and His Brethren de Handel aussi à l’Internationale Händel-Festspiele Göttingen.

Neal Davies Baryton-basse

Neal Davies a étudié au King’s College de Londres et à la RAM, et a remporté le prix Lieder du concours Cardiff Singer of the World en 1991. Il a chanté avec l’Orchestre philharmonique d’Oslo sous Jansons, l’Orchestre symphonique de la BBC sous Boulez, les orchestres de Cleveland et Philharmonia sous Dohnanyi, l’Orchestre de Chambre d’Europe sous Harnoncourt, l’Orchestre de l’âge des Lumières sous Brüggen, l’English Concert avec Harry Bicket, le Gabrieli Consort sous McCreesh, le Hallé Orchestra avec Elder, le Concerto Köln sous Bolton, le Scottish Chamber Orchestra avec Adam Fischer, l’Orchestre philharmonique de Bergen avec Edward Gardner, l’Orchestre symphonique allemand de Berlin avec David Zinman, l’Orchestre symphonique de Melbourne avec sir Andrew Davis, ainsi que les orchestres symphoniques de Londres et philharmonique de Vienne sous Harding. Il a régulièrement compté parmi les invités du Festival d’Édimbourg et de BBC Proms.

Récemment, il a interprété la 14e Symphonie de Shostakovich avec l’Orchestre symphonique de la BBC et Kirill Karabits et effectué un retour à la Deutsche Staatsoper Berlin pour King Arthur, en plus d’avoir participé à des représentations de Peter Grimes avec le l’Orchestre philharmonique de Bergen et du Messie avec l’Orchestre symphonique de Lucerne. Parmi les faits saillants des saisons précédentes, mentionnons le Festival d’Édimbourg avec Edward Gardner (Création) et les BBC Proms (Dona nobis pacem de Vaughan Williams), ainsi que des concerts avec David Afkham et l’Orchestre national espagnol et avec Maxime Pascal à la tête de l’Orchestre de Hallé. Durant la saison 2018-2019, il a chanté avec Les Violons du Roy et l’Orchestre philharmonique de New York (Jonathan Cohen), le Bach Collegium Japan (Masaaki Suzuki), le Music of the Baroque (Jane Glover) et l’Orchestre de Philadelphie (Bernard Labadie).

La vaste discographie de Neal Davies comprend Acis and Galatea sous Christian Curnyn (BBC Music Magazine Award, 2019), Le Messie, Theodora, Saul et La Création (Gramophone Award, 2008) sous McCreesh, Jenufa et Makropulos Case sous sir Charles Mackerras, Vanessa de Barber sous Leonard Slatkin, Le Messie sous René Jacobs, l’Intégrale de Schubert d’Hyperion avec Graham Johnson et Billy Budd de Britten avec Daniel Harding (Grammy Award, 2010).

La Chapelle de Québec Chœur de chambre

Créée en 1985 par son chef fondateur et directeur musical Bernard Labadie, La Chapelle de Québec est un des plus importants ensembles vocaux d’Amérique du Nord. Il est formé exclusivement de chanteurs professionnels triés sur le volet qui viennent de partout au Canada. Ce choeur de chambre unique se spécialise dans le répertoire avec orchestre des XVIIe et XVIIIe siècles, qu’il interprète régulièrement avec l’orchestre de chambre Les Violons du Roy, son alter ego, mais aussi à titre de chœur invité avec certains des plus grands orchestres d’Amérique du Nord. Ses interprétations des oratorios, requiem, messes et cantates de Bach, Handel, Mozart et Haydn, mais aussi de Fauré et de Duruflé, constituent des événements fréquemment acclamés par la presse nationale et internationale.

La Chapelle de Québec se fait entendre régulièrement à Québec au Palais Montcalm et à Montréal à la Maison symphonique, mais aussi au Walt Disney Concert Hall avec le Los Angeles Philharmonic et à Carnegie Hall avec Les Violons du Roy et Orchestra of St. Luke’s, ainsi qu'à Ottawa avec l’Orchestre du Centre National des Arts. Ses concerts sont souvent relayés sur les ondes de CBC et Radio-Canada ainsi que sur le réseau américain NPR.

La Chapelle de Québec est aussi connue pour sa participation au Chemin de Noël, un événement annuel qui rassemble la grande communauté des mélomanes de la région de Québec à chaque mois de décembre.

Programme

G.F. HANDEL

Zadok the Priest, HWV 258 (Coronation Anthem n° 1)
Music for the Royal Fireworks, HWV 351
My Heart Is Inditing, HWV 261 (Coronation Anthem n° 4)
Let Thy Hand Be Strengthened, HWV 259 (Coronation Anthem n° 2)
Ode for the Birthday of Queen Anne, HWV 74
The King Shall Rejoice, HWV 260

Tarifs et billetterie

Période exclusive d’abonnement du 27 avril au 17 mai 2022

Les billets à l'unité seront en vente dès le mercredi 18 mai 2022 à midi.

Partenaires