Aller au contenu
Saison Québec Série Grands rendez-vous

Saisons des Amériques

Billets
Date
11 novembre 2021 à 19:30
Lieu

Salle Raoul-Jobin

Palais Montcalm – Maison de la musique
995, place D'Youville
Québec (Québec) G1R 3P1
Canada

Billetterie
418 641-6040
Sans frais à l'extérieur de Québec
1 877 641-6040

S'y rendre
Tarif De 30 $ à 82 $

En 2019, Les Violons du Roy étaient en nomination aux Grammy Awards pour leur disque consacré à Handel et à Philip Glass en compagnie d’Anthony Roth Costanzo et de leur nouveau chef Jonathan Cohen. Cette fois, ils sont heureux de retrouver l’univers du célèbre compositeur américain avec deux jeunes artistes parmi les plus talentueux au pays : Kerson Leong et Nicolas Ellis.

Ce concert sera précédé d’un entretien présenté sur scène dès 18h40 qui proposera réflexions et repères d’écoute autour du programme de la soirée.

Ce concert est présenté avec entracte. Toutes les mesures sanitaires en vigueur seront rigoureusement appliquées en tout temps.

Chefs et solistes

Nicolas Ellis Chef

Nicolas Ellis est le directeur artistique, chef d’orchestre et fondateur de l’Orchestre de l’Agora et agit également à titre de collaborateur artistique de l’Orchestre Métropolitain et de Yannick Nézet-Séguin.

Nicolas Ellis s’est produit comme chef invité avec Les Violons du Roy, l’Orchestre du Centre National des Arts, le Kitchener-Waterloo Symphony, l’Orchestre symphonique de Longueuil, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre Métropolitain, Symphony Nova Scotia, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre symphonique d’Ottawa et le Royal Conservatory de Toronto. Il a eu la chance de se produire aux côtés d’artistes tels que Jean-Guihen Queyras, Anthony Roth Costanzo et Charles Richard-Hamelin.

Nicolas Ellis a complété sa maîtrise en direction d’orchestre à l’Université McGill auprès de Alexis Hauser en plus de se perfectionner au Aspen Music Festival avec Robert Spano. À l’été 2019, Nicolas Ellis a participé à l’Académie du Verbier Festival où il a entre autres agi comme chef assistant pour Valery Gergiev.

Ellis a fondé l’Orchestre de l’Agora en 2013. L’ensemble a pour mission de réinventer le rôle des musiciens classiques dans la société en leur donnant le pouvoir d’augmenter collectivement leur impact sur le monde, grâce à leur talent et leur engagement. L’orchestre a créé des partenariats avec Les Porteurs de Musique et le programme de musique de la Fondation Partageons l’espoir en donnant des cours, des concerts et des ateliers pour des enfants provenant de milieux défavorisés et en jouant dans des lieux où les gens n’ont pas accès à la musique tels que des centres psychiatriques, des prisons, des refuges pour femmes et des foyers pour personnes âgées. Les concerts de l’Orchestre de l’Agora ont été enregistrés et diffusés à plusieurs reprises sur les ondes de ICI Musique et CBC Music, dont leur récente production de The Turn of the Screw de Benjamin Britten en collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. L’Orchestre de l’Agora a remis le 22 avril 2020 la somme de 138 000$ à Jour de la Terre Canada, le Sierra Club et Conservation de la nature Canada par le biais du Gala de la Terre, une importante levée de fonds qui avait pour but la protection de l’Estuaire du Saint-Laurent. En février 2020, l’Orchestre de l’Agora a également été l’orchestre en résidence pour une clinique autour du répertoire Bel canto en collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.

Nicolas Ellis est le récipiendaire de la Bourse de carrière Fernand Lindsay 2017 et a été nommé Révélation classique de Radio-Canada 2018-2019. Il a aussi remporté le prix Heinz Unger 2015, remis par le Conseil des arts de l’Ontario.

Kerson Leong Violon

Kerson Leong a fait une entrée remarquée dans le monde de la musique en remportant en 2010 le très convoité premier prix junior au prestigieux concours Menuhin. Surnommé le «prochain grand violoniste du Canada» (Ludwig van Toronto), il s’est distingué par son approche unique comme l’un des musiciens les plus brillants de sa génération. Durant la saison 2018-2019, il a été artiste résident de l’Orchestre métropolitain de Montréal sous la direction de Yannick Nézet-Séguin.

Kerson Leong a joué dans certaines des plus prestigieuses salles de concert au monde, dont la salle Stern du Carnegie Hall, l’Auditorium du Louvre, le Wigmore Hall et le Centre national des arts du spectacle de Beijing. Il est régulièrement invité comme soliste et a notamment joué avec l’Orchestre philharmonique royal, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre symphonique de Stavanger, l’Orchestre national de Lorraine, l’Orchestre philharmonique de Kansai, l’Orchestre de la fondation Gulbenkian, l’Orchestre symphonique de Stockton, l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre métropolitain de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec et l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada, ainsi que de nombreux autres orchestres de son pays d’origine.

Il se passionne également pour la musique de chambre. Depuis ses débuts au Festival Menuhin de Gstaad en Suisse en 2011, il a participé à de nombreux festivals et concerts de renommée internationale, dont le Verbier Festival, le Festival de musique de Rheingau, le Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, les Fraenkische Musiktage, les Flâneries musicales de Reims, le Festival international de Bergen, le Trasimeno Music Festival, le Schiermonnikoog Chamber Music Festival, le Toronto Summer Music Festival, l’Ottawa International Chamberfest, le Festival Musique et Autres mondes, la Virée classique de l’Orchestre symphonique de Montréal et le Festival international de musique du Domaine Forget.

Kerson Leong a lancé avec la maison Analekta son premier album acclamé par la critique, Bis, qui met en vedette une collection de reprises. Pour la maison Collegium Records, il a enregistré Visions de John Rutter avec le compositeur lui-même et l’Aurora Chamber Orchestra, après avoir joué lors de sa première mondiale à Londres, au Royaume-Uni. Le compositeur canadien François Dompierre l’a également invité à enregistrer son œuvre Les Diableries.

Kerson Leong joue sur un Guarneri del Gesu 1741, gracieuseté de Canimex inc., Drummondville (Québec), Canada.

Programme

P. GLASS

Concerto pour violon n°2 «The American Four Seasons»

L. JOBIDON

Le harfang et le loup pour orchestre à cordes

A. PIAZZOLLA

Las Cuatro Estaciones porteñas (Les Quatre saisons de Buenos Aires)

Média

Extrait du concert donné au Festival de Lanaudière le 24 juillet 2021. L'extrait vidéo est une courtoisie du Festival de Lanaudière.

Extrait de Invierno porteño (l’hiver), A. PIAZZOLLA Las Cuatro Estaciones porteñas (Les Quatre saisons de Buenos Aires) pour violon solo et orchestre à cordes (arr. L. Desyatnikov).

Autres représentations du concert

Partenaires