Aller au contenu
Saison Montréal Série Salle Bourgie

Un violoncelle par-delà les frontières

Billets
Date
7 mai 2022 à 19:30
Lieu

Salle Bourgie

Pavillon Claire et Marc Bourgie
Musée des beaux-arts de Montréal
1339, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (Québec)
Canada

Billetterie
514 285-2000, option 1
Sans frais à l'extérieur de Montréal
1 800 899-6873, option 1

S'y rendre

Après un remarquable passage comme soliste à l’invitation de Jonathan Cohen en 2019, Nicolas Altstaedt effectue un retour attendu, cette fois dans le double rôle de chef et de soliste dans un programme d’une richesse et d’une variété remarquables qui nous promet un voyage exaltant!

Chefs et solistes

Nicolas Altstaedt Violoncelliste et chef

Le violoncelliste germano-français Nicolas Altstaedt figure parmi les artistes les plus recherchés et les plus polyvalents : soliste, chef d’orchestre et directeur artistique, il maîtrise un vaste répertoire de musique ancienne et contemporaine.

Parmi les moments forts de la saison 2020-2021 de Nicolas Altstaedt, mentionnons ses nombreuses collaborations avec l’Orchestre de chambre de Munich et ses retours à l’Orchestre National de France, à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et à l’Orchestre de la Suisse italienne. Il se produit également pour la première fois avec l’Orchestre de la fondation Gulbenkian au Festival d’Espinho, au Portugal, et à l’Orchestre de Montpellier. De plus, il participe à des festivals d’été à Budapest, à Salzbourg et à Oslo. Il est artiste à l’honneur au Vieil opéra de Francfort et artiste en résidence à l’Orchestre symphonique de la SWR avec Teodor Currentzis en 2019-2020.

Il se produit régulièrement avec les orchestres les plus réputés du monde, dont l’Orchestre philharmonique et symphonique de Vienne, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich et tous les orchestres de la BBC, sous la baguette de chefs tels que Gustavo Dudamel, Sir Roger Norrington, Lahav Shani, François-Xavier Roth, Robin Ticciati ainsi qu’avec des orchestres interprétant de la musique ancienne, comme le Il Giardino Armonico, sous la direction de Giovanni Antonini, d’Andrea Marcon et de Jonathan Cohen.

Il reçoit de nombreux prix, dont le Beethoven Ring à Bonn en 2015 et le Prix de musique de Duisbourg en 2018. Son dernier enregistrement pour son festival Lockenhaus lui vaut, en 2020, un prix BBC Music Magazine dans la catégorie musique de chambre et un prix Gramophone. Il reçoit le prix BBC Music Magazine en 2017 pour son enregistrement des concertos de C.P.E. Bach chez Hyperion avec Arcangelo et Jonathan Cohen et le prix Edison Klassiek la même année pour son enregistrement d’un récital avec Fazil Say, chez Warner Classics. Lauréat 2010 du prix du jeune artiste du Crédit suisse, Nicolas Altstaedt est un artiste de la nouvelle génération de la BBC de 2010 à 2012.

Noëlla Bouchard Violon

Noëlla Bouchard s’est jointe aux Violons du Roy en 1995. Depuis, elle a pris part à plusieurs centaines de concerts, à une trentaine de tournées internationales et à de nombreux enregistrements de cet orchestre de chambre en résidence au Palais Montcalm – Maison de la musique à Québec.

Ayant débuté l’apprentissage du violon à cinq ans avec Lucille Johnstone, Noëlla Bouchard poursuit ses études au Conservatoire de musique de Montréal de 1982 à 1992, dans les classes de Johanne Arel, Raymond Dessaints, Robert Verebes, Denis Brott et Raffi Armenian. Elle y obtient un premier prix en 1992. Elle se perfectionne ensuite de 1992 à 1995 avec Moshe Hammer à Toronto. En 1994, elle est finaliste au Tremplin international du Concours de musique du Canada à Vancouver. Elle a participé à plusieurs stages de perfectionnement au Domaine Forget, au Camp musical des Laurentides et à Orford Musique.

Au cours des dernières années, Noëlla Bouchard a été invitée aux Concerts du Bic (2016), au Festival Music and Beyond d’Ottawa (2018) et elle a participé à l’enregistrement d’un disque consacré à la musique de chambre d’André Mathieu, en compagnie du pianiste Jean-Michel Dubé (2019).

Pascale Gagnon Violon

Pascale Gagnon détient un baccalauréat et une maîtrise en interprétation qu’elle a complétés à l’Université de Montréal sous la direction de Jean-François Rivest. Elle a perfectionné sa formation dans divers stages tels que le Centre d’arts Orford, le Domaine Forget de Saint-Irénée ainsi que le Banff Center for the Arts en Alberta.

Membre fondateur du Quatuor Bozzini de 1994 à 1997, elle a remporté avec ce groupe le deuxième prix de la finale nationale du Concours CIBC en 1995 ainsi que le premier prix dans le cadre de la série Début en 1997. Reconnu dans le milieu de la musique contemporaine, le Quatuor Bozzini a été invité en 1996 à se produire lors du Forum international des jeunes compositeurs en collaboration avec le Nouvel Ensemble Moderne (NEM).

En tant que violon solo de l’orchestre de l’Université de Montréal, qu’elle a été pendant les trois dernières années de sa formation, elle a effectué une tournée en Espagne en 1994. À titre de soliste et de chambriste, elle a participé en 1997 à deux concerts captés par la Société Radio-Canada dans le cadre de la série Jeunes Artistes. Elle a joué avec différents orchestres et ensembles professionnels dont l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Laval, I Musici, La Pietà et la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ). Pascale Gagnon est membre de l’orchestre de chambre Les Violons du Roy depuis mai 2001.

Programme

A. VIVALDI

• Concerto ripieno en ré mineur, RV 128
• Concerto pour deux violons en la mineur, RV 523
• Concerto ripieno en do majeur, RV 114
• Concerto pour violoncelle en la mineur, RV 419

S. VERESS

Quatre danses transylvaines

V. AZARASHVILI

Concerto pour violoncelle et cordes

A. PIAZZOLLA

Le grand tango (arr. A. Pushkarev)

Autres représentations du concert

Partenaires