Aller au contenu
Hors série

Le Piano de Papou

Billets
Date
14 novembre 2021 à 13:00
Lieu

Le Diamant

Foyer du Diamant
966, rue Saint-Jean, Québec

S'y rendre

Papou n’est nul autre que Gilles Tremblay, le compositeur à qui a appartenu le piano qui habite maintenant dans les foyers du Diamant. La pianiste Rosemarie Duval-Laplante, la violoniste Pascale Giguère et le violoncelliste Raphaël Dubé donne vie à l’univers musical et poétique du compositeur à travers un récit imagé et plein d’extraits de musique de toutes les époques, de Monteverdi à Tremblay, en passant par Mozart et plusieurs autres.

Chefs et solistes

Raphaël Dubé Violoncelle

Le violoncelliste Raphaël Dubé se produit régulièrement comme musicien d’orchestre, chambriste ou soliste. Membre des Violons du Roy depuis 2008, il aborde avec la même passion le répertoire de toutes les époques et ses activités musicales sont très diversifiées. Salué à plusieurs reprises par la critique, il s’est produit comme soliste avec Les Violons du Roy, l’Orchestre national des jeunes du Canada et l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal. Il a également joué à deux reprises au Carnegie Hall de New York au sein du quatuor avec piano Amity Players. Avec cet ensemble, il a enregistré en 2007 un disque consacré à Brahms. Raphaël Dubé a également pris part à un enregistrement d’œuvres de musique de chambre avec la harpiste Valérie Milot, sous étiquette Analekta. Plus récemment, il s’est produit comme chambriste aux festivals du Bic et de Sackville.

Dès son plus jeune âge, Raphaël Dubé a su qu'il voulait devenir musicien. Ses principaux professeurs furent Monique et Walter Joachim, Carole Sirois et Timothy Eddy. Avant de joindre Les Violons du Roy, Raphaël Dubé a été membre du New World Symphony pour la saison 2007-2008.

Raphaël Dubé joue sur un violoncelle Giovanni Grancino C. 1695-1700, gracieusement mis à sa disposition par la compagnie Canimex inc. de Drummondville (Québec), Canada.

Pascale Giguère Violon

Pascale Giguère est membre des Violons du Roy depuis 1995. Elle y occupe le poste de coviolon solo de 2000 à 2013 puis premier violon solo depuis 2014. Au sein de cette formation, elle s’est produite sur les plus grandes scènes du monde, notamment au Concertgebouw d’Amsterdam, au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles, au Carnegie Hall de New York ainsi que dans de prestigieux festivals du Canada, des États-Unis et d’Europe. Elle a participé à plusieurs enregistrements de cette formation pour, entre autres, les maisons Dorian, Atma et Virgin Classics.

Au cours des dernières années, Pascale Giguère s’est produite comme soliste avec Les Violons du Roy notamment dans le Concerto pour violon no 5 de Mozart et les Quatre saisons d’Astor Piazzolla. Cette dernière œuvre a d’ailleurs été enregistrée sous étiquette Atma et a remporté un prix Juno. On a pu l’entendre également avec l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, l’Orchestre symphonique de Laval et l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens avec lequel elle s’est produite dans le Concerto en ré de Stravinski. Elle a réinterprété cette œuvre en décembre 2006 avec l’Orchestre symphonique de Québec, sous la direction de Yoav Talmi. On la retrouve aussi depuis quelques saisons comme soliste invitée au Festival international du Domaine Forget et au Parry Sound Festival.  

Pascale Giguère a étudié au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe de Raymond Dessaints et y a obtenu des premiers prix en violon et en musique de chambre. Elle a également remporté plusieurs prix importants dont le Grand prix toute catégorie du Concours national de musique CIBC, le premier prix au Concours de l’Orchestre symphonique de Québec et le prestigieux Prix d’Europe en 1993. Ce dernier lui a permis de poursuivre ses études à l’Université de Boston auprès de Roman Totenberg, de Peter Zazovski et du Muir Quartet.

Boursière de la banque d’instruments du Conseil des Arts du Canada, Pascale Giguère a joué sur le violon Bell Giovanni Tononi 1700 de 2006 à 2008 et joue présentement sur le violon Carlo Ferdinando Landolfi (Milan, 1745) acquis et généreusement prêté par madame Marthe Bourgeois. Elle joue également sur un violon Giuseppe Guarneri del Gesù "Lyon & Healy", Cremona, ca. 1738, gracieusement mis à sa disposition par la compagnie CANIMEX INC. de Drummondville (Québec).

 

Rosemarie Duval-Laplante Piano

La pianiste Rosemarie Duval-Laplante s’est démarquée lors de nombreux concerts et comme récipiendaire de différents prix dans des concours provinciaux et nationaux. En juillet 2017, elle interprète le premier mouvement du Concerto no26 de Mozart avec l’orchestre Philharmonique Budweis, sous la direction de David Svec, dans le cadre de l’Académie d’été internationale de Bienne. En mars 2016, elle est soliste invitée de l’orchestre du Conservatoire de musique de Québec et offre le Premier Concerto de Prokofiev, sous la direction de Gilles Auger. Après avoir obtenu un Prix avec distinction à son récital de maîtrise en 2016, elle obtient un Premier prix au concours du Royaume à Saguenay et participe au concours du Prix d’Europe. En 2014, elle obtient une première place au Concours Pierre-de-Saurel.

Rosemarie a suivi des classes de maître avec les pianistes Benedetto Lupo, Jean-Philippe Collard, Till Felner, Michel Béroff et Stephen Kovacevich. Boursière du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec, elle effectue, en 2017, un séjour de perfectionnement en Europe en piano solo avec le pianiste suisse Christian Favre, et en piano quatre mains avec Hervé Billaut, duettiste réputé. En 2018, elle réalise un stage de perfectionnement en piano quatre mains à la prestigieuse Académie de musique Tibor Varga de Sion en Suisse avec le pianiste de renommée internationale Philippe Cassard.

Parallèlement à sa propre carrière, Rosemarie forme depuis quelques années un duo avec le pianiste Jean-Michel Dubé. Les duettistes se démarquent par leur grande complicité, leur sensibilité et leur unité sonore. Le duo a à son actif plusieurs concerts au Québec et en Ontario, et a également offert des récitals en France et en Suisse. En septembre 2019, on a pu les entendre interpréter en direct les Six Épigraphes antiques de Debussy sur les ondes de Radio France Musique à Paris. Ils ont aussi enregistré, en première mondiale, le Concertino no2 pour 2 pianos d’André Mathieu, sur un album paru en 2018.

En tant que soliste et duettiste, Rosemarie fait pendant l’automne 2018 une tournée des Jeunesses Musicales du Canada lors de la série 2018-2019 de La Relève en concert avec un programme intitulé Le piano des Mathieu. Ce concert fera l’objet d’une seconde tournée des Jeunesses Musicales du Canada pour la saison 2020-2021.

De plus, Rosemarie a acquis une grande expérience comme chanteuse, de 1999 à 2010, en participant aux concerts et tournées de l’ensemble vocal familial, qui les a amenés au Canada, au Japon et en Europe.

Elle est détentrice d’une maîtrise (2016) et d’un diplôme de perfectionnement (2017) en interprétation, qu’elle a complétés au Conservatoire de musique de Québec dans la classe de Suzanne Beaubien. Rosemarie est professeure de piano et accompagnatrice au Conservatoire de musique de Saguenay depuis août 2018.

Autres représentations du concert