Les Violons du Roy

Alexandre Tharaud - Concertos pour clavier de J.S. Bach

20,00 $ CAD

Alexandre Tharaud, piano

50999 087109 2 5

2011

Les Violons du Roy - Alexandre Tharaud - Concertos pour clavier de J.S. Bach
JOHANN SEBASTIAN BACH (1685-1750)
 
Concerto pour clavier et orchestre en ré mineur, BWV 1052
1 • Allegro
2 • Adagio
3 • Allegro
 
Concerto pour clavier et orchestre en ré majeur, BWV 1054
4 • [Allegro]
5 • Adagio e piano sempre
6 • Allegro
 
Concerto en ré mineur, BWV 974 (d’après le Concerto pour hautbois d’Alessandro Marcello, arr. Tharaud-Labadie)
7 • Adagio
 
Concerto pour clavier et orchestre en fa mineur, BWV 1056
8 • Allegro
9 • Adagio
10 • Presto
 
Concerto pour clavier et orchestre en sol mineur, BWV 1058
11 • [Allegro]
12 • Andante
13 • Allegro assai
 
Concerto pour quatre claviers et orchestre en la mineur, BWV 1065
14 • [Allegro]
15 • Largo
16 • Allegro
 
 
« 10 sur 10. Quel état de grâce... On comprend dès les premières notes que ce voyage musical de 74'46 sera hors normes. […] nous voici riches d'un monument musical, tout en dentelle. […] Miracle donc, miracle dans les inflexions subtiles, qui donnent une respiration (et aspiration) permanente aux phrases. Miracle pour la concentration émue des mouvements lents. Et en plus rien n'est maniéré, rien n'est surjoué: cette subtilité coule comme le filet d'eau d'une rivière naissante. Ce disque est d'une intelligence musicale inépuisable.»Christophe Huss, ClassicsTodayFrance.com, 2 décembre 2011«**** Un exercice qu’[Alexandre Tharaud] a réussi en faisant preuve d’une finesse remarquable. La direction de Labadie est précise et semble guidée par une étude très rigoureuse […] Une rencontre de prédilection.»Antoine Léveillée, Voir, Québec, 13 octobre 2011«***** L’alchimie à l’œuvre. Les Violons du Roy opèrent avec succès la fusion de l'archet baroque et de la robustesse de l'instrument moderne. Alexandre Tharaud, lui, joue […] avec, dans les doigts, une finesse qui rend admirablement justice à l'esprit des cinq concertos de Bach ici réunis […] Le génie de la ponctuation, un trait remarquable de la direction de Bernard Labadie, distingue cette exécution captée au Palais Montcalm.»Richard Boisvert, Le Soleil, Québec, 8 octobre 2011