Valérie Milot

Harpe

Valérie Milot

Femme d’initiative et travailleuse acharnée, Valérie Milot met la harpe de l’avant de manière inattendue. Que ce soit dans la pure tradition de la musique classique ou par ses productions innovantes comme Orbis, un spectacle alliant musique et art numérique, elle sait rendre la musique accessible. Les huit disques qu’elle a enregistrés sous étiquette Analekta en sont d’ailleurs un exemple tangible. On y retrouve autant des concertos de Mozart et de Handel avec Les Violons du Roy sous la direction de Bernard Labadie, que des œuvres contemporaines comme une transcription d’Electric Counterpoint pour guitare électrique de Steve Reich.

Soliste recherchée, Valérie Milot cumule les concerts avec des orchestres prestigieux au Canada et à l’étranger. Elle a joué à une dizaine de reprises aux côtés de l’Orchestre Métropolitain de Montréal et du chef Yannick Nézet-Séguin, grâce à sa nomination de Soliste en résidence pour la saison 2016-2017. Elle a aussi réalisé une tournée avec Les Violons du Roy, avec qui elle a une collaboration privilégiée depuis le début de sa carrière, et le chef Mathieu Lussier. La saison 2018-2019 marque ses débuts comme soliste avec l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de Bernard Labadie.

Reconnue par ses pairs et par le public, de nombreux prix jalonnent son parcours. En 2008, elle remporte le prestigieux Prix d’Europe. Elle est d’ailleurs la première harpiste en presque 100 ans à remporter cette bourse qui lui a permis d’étudier à New York auprès de Rita Costanzi. Plusieurs prix s’enchaînent par la suite : Révélation de l’année Radio-Canada, Prix d’interprétation au Concours international de harpe de la Cité des Arts de Paris, prix Jeune Soliste des Radios francophones publiques, prix Opus de la Découverte de l’année, Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson de la Ville de Trois-Rivières, prix Trois-Rivières sans frontière pour son rayonnement à l’échelle nationale et internationale, prix Création arts de la scène pour Orbis au gala Arts Excellence de Culture Mauricie, ainsi que plusieurs nominations au Gala de l’ADISQ.

Valérie Milot joue aujourd’hui sur une des treize harpes Apollonia existant dans le monde, fabriquée par la manufacture italienne Salvi. Cet instrument à la richesse sonore d’une puissance exceptionnelle lui est gracieusement prêté par Canimex.