Tyler Duncan

Baryton

Tyler Duncan

Le baryton canadien Tyler Duncan possède un remarquable instinct musical, rehaussé par la beauté de sa voix et la finesse de son interprétation d’opéras, en récital comme en concert. Il s’est produit dans le Messie avec l’Orchestre philharmonique de New York sous la direction d’Andrew Manze, dans un programme consacré à Mendelssohn et à Bach sous la direction de Masaaki Suzuki, et comme soliste dans Le bal masqué, de Poulenc, adapté pour orchestre de chambre. Il a aussi multiplié les prestations avec Les Violons du Roy (Bernard Labadie), l’Orchestre symphonique de Toronto (Peter Oundjian), l’Orchestre symphonique de Montréal (Kent Nagano), le Tafelmusik de Toronto et l’Orchestre du Centre national des arts d’Ottawa, de même qu’au Festival Bach de l’Oregon et au Festival de musique de Bard. Récemment, il a donné des récitals plébiscités à Houston, à New York et à Montréal, fait ses débuts avec l’Orchestre du Minnesota avec Helmuth Rilling et tenu la vedette dans Nigredo Hotel, de Nic Gotham, au City Opera de Vancouver et dans la première mondiale de Leonardo, de Jonathan Berger, au 92nd Street Y de New York. Cette saison, il fait ses premiers pas avec l’Orchestre symphonique de San Francisco (Canticum sacrum de Stravinsky sous la direction de Michael Tilson Thomas), l’Orchestre symphonique de Colorado Springs (War Requiem de Britten avec le directeur musical Josep Caballé Domenech) et l’Orchestre symphonique de Kansas City (Messe en do majeur de Beethoven avec Matthew Halls); il a été réinvité par l’ensemble Music of the Baroque de Chicago avec Jane Glover et Les Violons du Roy sous la baguette de Bernard Labadie; il fera une tournée de la Passion selon saint Matthieu avec l’Orchestre baroque de Cleveland Apollo’s Fire et jouera dans Dardanus de Rameau à New York et au Caramoor.

Au Metropolitan Opera de New York, Tyler Duncan a joué les rôles de Yamadori dans Madama Butterfly et de Fiorello dans Le barbier de Séville, de Rossini. Lors du Festival Spoleto, présenté aux États-Unis, il a interprété Mr. Friendly dans l’opéra-ballade Flora (XVIIIe siècle) et l’Orateur dans La flûte enchantée de Mozart. Il a également campé Dandini dans La Cenerentola de Rossini avec le Pacific Opera Victoria, Demetrius dans A Midsummer Night’s Dream de Britten au Festival Princeton, différents personnages dans l’Armide de Lully en compagnie du Mercury Baroque de Houston ainsi que dans The Fairy Queen et King Arthur de Purcell avec Early Music Vancouver, sans oublier Papageno, encore dans La flûte enchantée, pour l’Opéra Greensboro. Il a aussi interprété l’Orateur à l’Angers-Nantes Opéra en France et Raimondo dans la production d’Almira de Handel au Festival de musique ancienne de Boston et a fait ses débuts au pays du Soleil levant dans Carmen de Bizet sous la direction de Seiji Ozawa.