Richard Egarr

Organiste et chef

Richard Egarr

Au pupitre, au clavier, en récital ou avec un orchestre de chambre, Richard Egarr apporte un joyeux sens de l’aventure et de l’exploration à chacune de ses prestations. Directeur musical de l’Academy of Ancient Music depuis 2006 et artiste associé de l’Orchestre de chambre d’Écosse de 2011 à 2017, Richard Egarr sera principal chef invité de l’Orchestre de la Résidence de La Haye à compter de 2019. Il a dirigé de nombreux orchestres symphoniques tels que l’Orchestre symphonique de Londres, l’Orchestre royal du Concertgebouw et l’Orchestre de Philadelphie, en plus d’être souvent invité par les plus grands ensembles baroques, notamment le Philharmonia Baroque Orchestra et la Handel and Haydn Society. Lorsqu’il pose la baguette, il se produit fréquemment en récital solo de clavecin, notamment au Wigmore Hall et au Carnegie Hall.

Les nombreux projets de Richard Egarr pour 2017‑2018 témoignent de sa polyvalence : King Arthur de Purcell (production théâtrale) au Barbican dans le cadre du cycle d’opéra de l’Academy of Ancient Music; la Passion selon saint Matthieu avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam; le Requiem de Schumann avec l’Orchestre de chambre d’Écosse; la Messe en ut mineur de Mozart avec l’Orchestre symphonique de Galice et l’Eroica de Beethoven avec l’Orchestre philharmonique du Luxembourg et l’Orchestre symphonique d’Anvers. Cette saison le conduira souvent aux États-Unis, notamment pour un retour à l’Orchestre symphonique de Dallas avec Philharmonia Baroque afin d’y interpréter les Concertos brandebourgeois, et une tournée de la côte Est pour y jouer Bach accompagné du violoncelliste Steven Isserlis. L’été dernier, il a donné trois concerts dans le cadre du Festival d’Édimbourg : un récital solo au clavecin et deux performances avec les musiciens de l’Academy of Ancient Music et le contreténor Iestyn Davies.

Richard Egarr a enregistré de nombreux disques avec Harmonia Mundi, notamment des prestations solo d’œuvres de Bach, de Handel, de Mozart et de Louis Couperin. Son interprétation des Partitas de Bach est parue en février 2017. Avec l’Academy of Ancient Music, il a enregistré une série de sept disques d’œuvres de Handel (récompensés d’un Gramophone Award en 2007 et de prix MIDEM et Edison en 2009) ainsi que la Passion selon saint Jean et la Passion selon saint Matthieu de Bach sur l’étiquette privée de l’orchestre. En 2015, il a dirigé une performance à guichet fermé de H.M.S. Pinafore de Gilbert et Sullivan dans le cadre du Festival d’Édimbourg, dont l’enregistrement en direct paru en 2016 sur l’étiquette Linn Records a été encensé par la critique.