Nicolas Ellis

Chef

Nicolas Ellis

Nicolas Ellis est le directeur artistique et fondateur de l’Orchestre symphonique de l’Agora, un ensemble qui a pour mission d’organiser des concerts au profit d’organismes humanitaires. Il est présentement le chef d’orchestre en résidence de l’Orchestre symphonique de Québec et lors de la saison 2018-19, il agira à titre de collaborateur artistique de l’Orchestre Métropolitain.

Ses récents engagements l’ont mené à diriger la Filarmonica Arturo Toscanini in Parma, la Camerata Salzburg, le North Czech Philharmonic, Symphony Nova Scotia et l’Orchestre de la Francophonie. À l’invitation de Yannick Nézet-Séguin, Nicolas a dirigé cinq concerts avec l’Orchestre Métropolitain lors de leur tournée estivale québécoise à l’été 2017. Ces concerts lui ont valu des éloges de la critique et il a été décrit comme «un chef né, un chef d’instinct» — Le Devoir. Ses concerts avec l’Orchestre symphonique de l’Agora ont été captés et diffusés à deux reprises sur les ondes de ICI Musique.

Il a complété ses études en direction d’orchestre auprès de Alexis Hauser à la Schulich School of Music de l’Université McGill où il a été récipiendaire d’une Pretigious Schulich Scholarship. Il a également participer à des stages de direction d’orchestre tels que le Aspen Music Festival, l’Academia Chigiana de Sienne et le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence où il a pu travailler auprès de chefs d’orchestre tels que Robert Spano, Louis Langrée, Leonard Slatkin, Hugh Wolff, Johannes Debus et Ginaluigi Gelmetti.

En 2017, il a remporté la Bourse de carrière Fernand Lindsay d’une valeur de 50 000 $. Il est également le récipiendaire du prix Heinz Unger 2015, décerné par le Conseil des Arts de l’Ontario. Ce prix d’envergure nationale, décerné tous les deux ans, vise à reconnaître à la fois le talent d’un jeune chef d’orchestre canadien professionnel, sa musicalité, et son engagement envers le répertoire et les musiciens canadiens.