Mathieu Lussier

Chef

Mathieu Lussier

Mathieu Lussier s’applique depuis plus de vingt ans à faire découvrir avec dynamisme et passion le basson et le basson baroque comme instrument soliste et d’orchestre partout en Amérique du Nord, Amérique du Sud et en Europe. Ses nombreux enregistrements en tant que soliste comprennent près d’une douzaine de concertos pour basson (Mozart, Vivaldi, Fasch, Graupner, Telemann et Corrette), un disque de sonates pour basson de Boismortier, trois disques consacrés à la musique pour basson solo de François Devienne, ainsi que deux disques de musique pour vents de Gossec et Méhul.  Il poursuit aussi une carrière de chambriste avec l’ensemble Pentaèdre de Montréal dont il est directeur artistique depuis 2017 et a été nommé professeur à l’Université de Montréal à l’été 2014. Communicateur reconnu pour son humour et son éloquence, Mathieu Lussier a aussi été président du Conseil québécois de la musique de 2012 à 2015 et président de CAMMAC de 2015 à 2017.

Comme chef associé de l’orchestre de chambre Les Violons du Roy de 2012 à 2018, Mathieu Lussier a dirigé l’ensemble à l’occasion de plus de 100 concerts au Canada, au Mexique, au Brésil et aux États-Unis, collaborant entre autres avec des artistes comme Marc-André Hamelin, Alexandre Tharaud, Jeremy Denk, Jean-Guihen Queyras, Philippe Jarousky, Julia Lezhneva, Anthony Marwood et Karina Gauvin. Spécialisé dans les répertoires baroque et classique ainsi que dans l’exploration des grands oubliés du XIXe siècle français, son premier disque à la tête des Violons du Roy consacré à Rameau et à Gougeon paraissait en septembre 2014, suivi en mars 2016 d’un disque entièrement composé de concertos de Vivaldi et en mars 2017 d’un disque consacré aux concertos pour cor et pour basson de Mozart. Le Conseil des Arts du Canada lui décernait en 2014 le prix Jean-Marie Beaudet en direction d’orchestre.

Directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque entre 2008 et 2014, Mathieu Lussier a également dirigé de nombreux autres ensembles canadiens comme Arion orchestre baroque, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’Orchestre symphonique d’Edmonton, l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, I Musici de Montréal, Symphony Nova Scotia (Halifax), le Manitoba Chamber Orchestra ainsi que les orchestres symphoniques de Drummondville et Sherbrooke.

Également compositeur, son catalogue comprend plus de cinquante œuvres jouées régulièrement en concert en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie. En 2018, il a signé une partie de la musique du film La chute de l’empire américain du réalisateur oscarisé Denys Arcand. En août 2009, sa pièce Bassango, dans sa version pour basson et orchestre à cordes, s’est vu décerner le 3e prix dans la catégorie Contemporary Classical Song aux Just Plain Folks Awards de Nashville, Tennessee. Il a reçu de nombreuses commandes d’artistes tels Nadina Mackie Jackson, Guy Few, Lise Beauchamp, George Zuckerman et de la part d’ensembles comme les American Wind Symphony Orchestra, Oshawa-Durham Symphony Orchestra, Tafelmusik Baroque Orchestra et Les Idées Heureuses. Ses oeuvres sont publiées par la maison d’édition Trevcomusic (Etats-Unis) Accolade (Allemagne), June Emerson (Royaume-Uni) et Gérard Billaudot (France).