Lucienne Renaudin Vary

Trompette

Lucienne Renaudin Vary

Lauréate de la catégorie « Révélation » aux Victoires de la Musique Classique 2016, la trompettiste française Lucienne Renaudin Vary, née en 1999, a étudié la trompette classique avec Philippe Lafitte au Conservatoire du Mans. En 2014, elle entre au CNSM de Paris et devient en 2017 la première étudiante en trompette jamais admise à la fois dans les départements Classique et Jazz. Ayant tout juste signé un contrat avec le label Warner, Lucienne sort son premier album cette saison en collaboration avec l’Orchestre National de Lille et Rolando Villazón. Elle en fait le lancement lors d’un concert à la nouvelle Seine Musicale de Paris le 6 novembre 2017, aux côtés de l’Ensemble Appassionato.

Alors qu’elle n’a que 11 ans, Lucienne remporte le Concours Selmer-Le Parnasse ainsi que le troisième prix du Concours Européen des Jeunes Trompettistes d'Alençon dans la catégorie des 14-17 ans. Elle a depuis remporté les Premiers prix dans tous les concours auxquels elle a participé : Concours des Rencontres Internationales des Cuivres en Belgique, le Concours des Clés d'Or à Paris et celui des Jeunes Artistes ‘Maurice André’ à Alès.

En France, Lucienne a joué à la Salle Gaveau, Annecy Classic Festival, Salon Musicora, Festival Classique au Vert, Les Grandes Heures de Cluny, Les Flâneries Musicales de Reims (filmé par Medici), Un Violon sur le Sable, Colmar fête le Printemps, Antibes Génération Virtuoses, Festival de l'Epau avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne et La Folle Journée de Nantes avec l’Orchestre Philharmonique de l'Oural, diffusé en direct sur ARTE.

A l’étranger, Lucienne a donné des concerts au festival Spivakov à Moscou, à Ankara, au festival de musique du Rheingau, en Finlande ou elle a joué le concerto pour trompette de Sørensen sous la direction de Moshe Atzmon. Plus récemment, Lucienne a participé à l’émission « Stars von Morgen » (ARTE/ZDF) presentée par Rolando Villazón, à Berlin. Elle a également joué le concerto No.1 de Chostakovitch pour piano et trompette en Turquie avec Daniil Kharitonov, sous la direction de Vladimir Ashkenazy, marquant ainsi le début de sa collaboration avec le London Chamber Orchestra. Elle joue à nouveau avec l’orchestre pour sa première apparition à Londres en mai 2017 avec le concerto pour trompette de Haydn. Sa carrière est, en outre, marquée par des concerts au Cartagena Festival avec l’ensemble Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth ; à la Herkulessaal de Munich avec l’Orchestre Philharmonique de Prague ; au festival Fränkische Musiktage avec le Junge Philharmonie Frankfurt RheinMain, ainsi que des concerts en Angleterre à Londres, à Cambridge avec le Royal Philharmonic Orchestra et au Deal Festival, remplaçant Alison Balsom.

En 2017/18, Lucienne se produit avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse dans une tournée sud-américaine avec Tugan Sokhiev et Bertrand Chamayou, ainsi que l’Orchestre National de Lille et débute avec l’Orchestre National d’Ile-de-France. Elle joue également avec le Philharmonia Orchestra, Münchner Symphoniker, Luzerner Sinfonie, Filharmonia Poznańska, le Collegium Musicum de Bâle. Elle fait également son début en Amérique du Nord avec Les Violons du Roy au printemps 2018. Elle prend enfin part aux festivals d’Auvers-sur-Oise, au Flanders Festival et Mozartfest Würzburg tout au long de la saison.

Outre le répertoire classique, le jazz est d’immense importance pour Lucienne. En 2009, Lucienne intègre la classe de jazz de Santiago Quintans et joue désormais régulièrement en duo ou en quator.