Iestyn Davies

Contre-ténor

Iestyn Davies

Après des études en archéologie et en anthropologie au St. John’s College, à Cambridge, Iestyn Davies a intégré la Royal Academy of Music de Londres. Sur la scène lyrique, il a campé tour à tour Ottone (L’incoronazione di Poppea de Monteverdi) à l’Opéra de Zurich et au festival d’opéra de Glyndebourne, Arsace (Partenope de Handel) à l’Opéra de New York, Oberon (A Midsummer Night’s Dream de Britten) au Houston Grand Opera, à l’English National Opera et au Metropolitan Opera de New York, ainsi qu’Apollon (Death in Venice de Britten) à l’English National Opera et dans ses débuts au Teatro alla Scala de Milan. Il a aussi incarné Hamor (Jephtha de Handel) au Welsh National Opera et à l’Opéra national de Bordeaux et joué dans Niobe de Steffani à la Royal Opera House. Il est monté pour la première fois sur la scène du Metropolitan Opera dans le rôle d’Unulfo (Rodelinda de Handel), puis dans The Tempest sous les traits de Trinculo.

En concert, Iestyn Davies s’est produit avec Dudamel au Teatro alla Scala, à Milan, avec Koopman au Concertgebouw et au Tonhalle, de même qu’au Barbican, au Théâtre des Champs-Élysées, au Lincoln Centre et au Royal Albert Hall, dans le cadre des BBC Proms, avec des formations telles que l’Orchestre symphonique de Bournemouth, l’Orchestre philharmonique de Londres, la Britten Sinfonia, le Concerto Köln, le Concerto Copenhagen, l’Ensemble Matheus, l’ Orchestra of the Age of Enlightenment, l’Academy of Ancient Music et l’Orchestre de chambre d’Écosse. Il a récemment donné son premier récital au Carnegie Hall, à New York.

Il a enregistré deux versions du Messie de Handel, l’une avec le New College of Oxford Choir sur étiquette AAM/Naxos, l’autre avec Polyphony et Britten Sinfonia chez Hyperion, où il a aussi endisqué les Chandos Anthems. Pour la maison de disque Chandos, il a enregistré Flavio de Handel avec l’Early Opera Company et Christian Curnyn. Il a également enregistré l’Oratorio de Pâques de Bach avec le Retrospect Ensemble, l’album Live at the Wigmore Hall avec sa formation, l’Ensemble Guadagni, un disque de cantates de Porpora avec l’ensemble Arcangelo et Jonathan Cohen, qui l’accompagnent aussi dans son disque primé d’arias pour Guadagni, et un disque d’arias de Handel avec le King’s Consort paru sur étiquette Vivat.