Alex Potter

Contre-ténor

Alex Potter

Décrit comme une « étoile montante des contreténors », Alex Potter est un interprète prisé de la musique des XVIIe et XVIIIe siècles. Il a chanté sous la direction de chefs d’orchestre comme Philippe Herreweghe, Thomas Hengelbrock, Lars Ulrik Mortensen, Jordi Savall, Jos van Veldhoven et Peter Neumann. S’il interprète de nombreuses œuvres de Bach, de Handel et d’autres maîtres, il cherche aussi à faire revivre en concert et en studio, sous sa propre direction, du répertoire moins connu.

D’abord choriste à la cathédrale de Southwark, Alex Potter a ensuite été choriste boursier au New College d’Oxford. Il a poursuivi des études en chant et en interprétation baroque à la Schola Cantorum de Bâle avec Gerd Türk, en plus d’y suivre des cours avec Evelyn Tubb.

Récemment, il s’est notamment produit dans la Messe en si mineur de Bach avec l’Orchestre du Concertgebouw sous la direction de Philippe Herreweghe, dans Israel in Egypt de Handel au Konzerthaus à Vienne avec le Concerto Copenhagen et le maestro Lars Ulrik Mortensen, et enfin dans un concert d’œuvres de Bach et de Telemann avec Arcangelo sous la baguette de Jonathan Cohen au Wigmore Hall à Londres.

Alex Potter a enregistré de nombreux disques avec plusieurs ensembles. On le retrouve notamment sur Fede e Amor, sorti en 2014 sous étiquette Ramée, consacré à la musique baroque de Vienne pour voix alto et trombones obligés, et sur un nouveau disque (à paraître cette année) de cantates solo de Telemann sous étiquette CPO.