Anthony Marwood, premier artiste invité

 

Québec, le 3 mars 2015 – Les Violons du Roy sont heureux d’annoncer que M. Anthony Marwood agira, à compter de la saison 2015-2016, à titre de premier artiste invité de l’orchestre. Musicien reconnu internationalement, M. Marwood a développé avec Les Violons du Roy une réelle complicité artistique et a su gagner l’admiration de tous les musiciens de l’orchestre qui saluent en lui un artiste extraordinairement inspirant. L’organisation souhaitait donc approfondir cette relation artistique dont le public a pu apprécier tout le potentiel, notamment lors d’interprétations mémorables d’œuvres de Mendelssohn, de Vasks et d’Enesco lors des dernières saisons.

Anthony Marwood est un musicien et un leader de premier plan menant une carrière bien établie sur la scène internationale, comme en font foi son impressionnante discographie, tant en qualité  qu’en quantité, et les nombreux ensembles prestigieux avec lesquels il travaille, tels que l’Orchestre de chambre irlandais, l’Academy of St. Martin in the Fields et l’Orchestre de chambre d’Australie.

Dans le cadre de cette nouvelle entente artistique, M. Marwood sera appelé à travailler avec Les Violons du Roy pour un minimum de trois semaines en 2015-2016 et environ quatre semaines par année pour les deux saisons suivantes, dans le cadre d’une entente de trois ans. Il pourra également être appelé à diriger l’orchestre tant ici qu’à l’étranger. Lors de la prochaine saison, M. Marwood travaillera avec l’orchestre sur les projets De Corelli à Britten et Beethoven et Marwood, en octobre et novembre 2015, qui permettront au public d’apprécier la virtuosité du violoniste dans les Romances pour violon de Beethoven et des œuvres éclectiques de Geminiani, de Stravinski et de Britten. La présence de M. Marwood auprès de l’orchestre permettra aux musiciens d’aborder des répertoires variés, plus spécifiquement ceux des 19e, 20e et 21e siècles.

 
Biographie

Le violoniste britannique Anthony Marwood jouit d’une renommée internationale pour sa force expressive exceptionnelle, sa technique naturelle et son timbre d’une grande beauté. En écho à sa nature énergique et à son caractère coopératif, il est sollicité par les orchestres de chambre de partout dans le monde comme soliste et chef d’orchestre. Il est depuis 2015 le premier artiste invité des Violons du Roy et sera directeur artistique de l’Orchestre de chambre de Norvège pour la saison 2016-2017. Son talent remarquable comme soliste l’a amené à côtoyer des chefs tels que Valery Gergiev, Sir Andrew Davis, Thomas Søndergård, David Robertson, Gerard Korsten, Ilan Volkov, Jaime Martin, Bernard Labadie et Douglas Boyd.

Ces dernières années, il s’est produit avec les Orchestres symphoniques de Boston et d’Islande, avec celui de la Radio de Vienne, ainsi qu’avec ceux de Nouvelle-Zélande, de Sydney et de Tasmanie. Il a tourné avec les Orchestres de chambre d’Écosse et d’Australie et entretient une relation fructueuse avec l’Australian National Academy of Music, où il dirige souvent des concerts en tant que chef et soliste.

Anthony Marwood est une figure de proue de la musique contemporaine, interprétant et enregistrant de nouvelles compositions pour violon. Parmi les œuvres ayant été composées pour lui, on retrouve Concentric Paths de Thomas Adès, qu’il interprète cette saison avec le Leipzig Gewendhaus Orchestra, sous la direction d’Andrew Manze. Le violoniste a créé cette œuvre à Berlin et pour les BBC Proms avec l’Orchestre de chambre d’Europe, dirigé par le compositeur lui-même, après quoi ont suivi plusieurs premières nationales et la sortie d’un enregistrement chez EMI en 2010. Le compositeur Steven Mackey a aussi composé pour Marwood : son œuvre Four Iconoclastic Episodes a été jouée en première en 2009 par l’Orchestre de chambre irlandais et le renommé violoniste, qui a également inspiré le Concerto pour violon 1995 de Sally Beamish, créé par l’Orchestre symphonique écossais de la BBC sous la direction de Martyn Brabbins.

Le plus récent disque d’Anthony Marwood contient les sonates pour violon de Schumann, enregistrées avec Aleksandar Madžar sous l’étiquette primée Wigmore Live. Ce disque, décrit comme exemplaire en tous points par l’International Record Review, faisait suite à un enregistrement acclamé des sonates pour violon de Brahms par le duo sous la même étiquette. Chez Hyperion, Marwood Marwood a enregistré plus de 30 disques allant du répertoire pour trio avec le Florestan Trio aux œuvres complètes de Stravinski pour violon et piano avec Thomas Adès, en passant par les concertos pour violon de Kurt Weill et Peteris Vasks avec l’Academy of St Martin in the Fields.